Les ponts du moi de mai ont été propices à l'organisation de week-ends loin de Paris. J'ai donc profité de ces occasions pour aller découvrir la Pologne et rendre visite à A. et J.-B. J'y ai découvert l'hospitalité polonaise, l'histoire riche et récente du pays, la richesse culturelle de Cracovie... sans oublier la gastronomie locale ! En Pologne, les assiettes sont souvent bien remplies et les spécialités sont nombreuses. On retrouve certaines influences allemandes et hongroises et on ne sort jamais de table affamé !

     Mon coup de coeur : les raviolis, ou pierogi. Il s'agit de petits chaussons de pâte garnis de farce. Les goûts sont très variés : pomme de terre et fromage frais (la version la plus typique), porc et chou, légumes, boeuf, canard, épinard, mouton... Ils existent même en version sucrée avec des fruits et de la crème fouettée pour le dessert. J'en mangerai des dizaines ! Ils peuvent être grillés ou cuits à l'eau. Ca me rappelle un peu les raviolis de Shanghai...

Pierogi

      La betterave est une des stars de la cuisine polonaise. On la retrouve toute l'année cuisinée de toutes les façons. En soupe chaude, en soupe froide, en compote, en salade, en jus... C'est LE légume local ! C'est d'ailleurs souvent avec une soupe de betterave que le repas commence (bortsch). Les Polonais avalent ensuite une assiette de raviolis et hop, le repas est expédié ! Il a été impressionant de voir à quel point ils mangent rapidement. Les "bars à lait", sorte de cantine, voient les clients défiler toute la journée et on y passe généralement peu de temps. Etudiants, travailleurs, familles : ces cantines régalent tout le monde mais le repas ne semble pas être vu comme un moment convivial.

Soupes

     C'est dans ces bars à lait que l'on retrouve la cuisine la plus typique et vendue une bouchée de pain. Les pierogis trouvent toujours leur place sur la carte affichée au mur, à côté des choux farcis, des croquettes de pomme de terre, du goulasch, des escalopes pânées, du poulet rôti... La cuisine est roborative, sans chichi, et bonne ! Elle offre parfois quelques surprises, comme des cornichons aigres assez étonnants.

Bar à lait

     En termes de dessert, la Pologne n'est pas en reste. Beignets fourrés, gâteaux à la crème, brioche au pavot, tartes, raviolis sucrés, crêpes... Les plaisirs sucrés ne manquent pas. La meringue est souvent présente dans les desserts, tout comme des gelées étranges qui renferment souvent des fruits, comme couverture au-dessus des gâteaux. Un peu étrange...

Desserts

     Quelques autres particularités culinaires polonaises : les jus de fruits aux goûts étonnants (pomme-menthe, tomate-carotte,...), les thés et infusions aux saveurs originales (fraise-betterave, carotte-fenouil-panais,...), la vodka arômatisée à tous les goûts (noisette, citron, noix, framboise,...), le rayon de charcuterie incroyable, l'absence de nourriture de rue. La Pologne, c'est dépaysant !