Sixtine Cuisine

20 octobre 2017

Trio de tartinades

     La semaine dernière, nous nous sommes toutes retrouvées avec I., C. et L. pour une soirée entre copines. J'avais préparé plein de petites tartinades pour l'apéro. Au menu : betterave-sésame, carotte-cumin et champignon-oignons. Elles ont très bien trouvé leur place dans les petits bols rapportés des 4 coins du monde par I. ! C'était parfait pour commencer une bonne soirée entre amies qui n'a pas manqué de nous rappeler nos moments "TDM" à Shanghai. Voici les recettes, à accompagner de petites galettes croustillantes de céréales par exemple.

Trio de tartinades 1

Tartinade de betterave-sésame

  • 250g de betteraves cuites
  • env. 50g de fromage frais (ici, Madame Loïk)
  • 1 c. à s. de graines de sésame (ou plus, à votre goût)
  • sel, poivre

Faire torréfier les graines de sésame à feu doux dans une poêle. Pendant ce temps, couper les betteraves en gros morceaux et les mixer (j'utilise un mixer plongeant). Laisser la préparation reposer dans une passoire fine pour qu'elle rende son jus, sinon la tartinade risque d'être un peu liquide. Incorporer le fromage frais en adaptant la quantité selon le résultat souhaité. Ajouter les graines de sésame, un peu de sel et de poivre et mélanger.

Laisser reposer au frais avant de servir.

Tartinade de carotte-cumin

  • 400g de carottes
  • env. 50g de fromage frais (ici, Madame Loïk)
  • 1/2 oignon
  • 1 c. à s. de cumin moulu ou en grains
  • sel, poivre

Eplucher et hâcher l'oignon. Le faire revenir quelques minutes dans une poêle avec de l'huile d'olive. Pendant ce temps, éplucher les carottes et les couper en rondelles. Les ajouter aux oignons dans la poêle. Laisser cuire au moins 20 min jusqu'à ce que les carottes deviennent tendres, en ajoutant un peu d'eau si besoin. Une fois cuites, les mixer au mixer plongeant. Ajouter le fromage frais et les épices. 

Laisser reposer au frais avant de servir.

Tartinade champignons

  • 400g de champignons de Paris
  • env. 50g de fromage frais
  • 1/2 oignon
  • sel, poivre

Eplucher et hâcher l'oignon. Le faire revenir dans une poêle avec de l'huile d'olive. Eplucher et émincer les champignons. Les faire cuire avec les oignons jusqu'à ce qu'ils rendent leur eau. Saler, poivrer. Mixer les champignons au mixer plongeant. Ajouter le fromage frais.

Laisser reposer au frais avant de servir.

Trio de tartinades 2

Posté par Sixtine Cuisine à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


07 octobre 2017

Linguine au pesto d'avocat

     Le week-end dernier, j'ai couru l'Odyssea, la course contre le cancer. Il me fallait donc un bon plat de pâtes pour mon dîner pour être en forme le lendemain matin. Pour accompagner mes linguine, j'avais choisi un pesto d'avocat. Ca change du pesto classique ! Il est très facile et rapide à réaliser avec un mixeur plongeant. J'étais un peu sceptique sur le goût de l'avocat mangé chaud mais en fait, c'est très bon ! 

ScreenHunter_245 Sep

Ingrédients pour une personne

  • 80g de linguine
  • 1 avocat
  • 20g d'amandes effilées
  • 1 gousse d'ail
  • quelques branches de persil
  • le jus d'un tiers de citron
  • 1 c. à s. d'huile d'olive

Faire cuire les pâtes dans un grand volume d'eau. Pendant ce temps, rassembler dans un bol l'avocat, les amandes effilées, l'ail, le persil hâché, le jus de citron et l'huile d'olive. Mixer. Une fois les pâtes cuites, ajouter le pesto et dresser avec quelques amandes effilées, du persil et un peu de fleur de sel. Miam ! J'adore la texture de l'avocat et les petits morceaux craquants d'amande.

On peut aussi ajouter du parmesan pour une touche encore plus gourmande.

Posté par Sixtine Cuisine à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 septembre 2017

Falafels

     J'ai craqué : j'ai acheté un blender. J'ai été séduite par la texture de la soupe de butternut chez I. ! Un velouté tout lisse, une texture qui me rappelait les compotes de bébé : il n'en fallait pas beaucoup plus pour que je cède et que je commande un blender dès le lendemain. Soupe, smoothies, sauces... un univers de recettes s'ouvre à moi ! J'ai aussi repéré cette recette de falafels qui m'a tentée (merci encore au blog de Bernard). J'ai juste ajusté la recette en privilégiant la cuisson au four plutôt qu'à la friteuse. Un petit tour au magasin oriental pour trouver les bons ingrédients, et hop, c'est parti !

Falafels 1

Ingrédients pour 25 gros falafels

  • 500g de pois chiches secs
  • 6 gousses d'ail
  • 1/3 bouquet de persil plat
  • 1/3 bouquet de coriandre (en tout pour les 2: 60g)
  • 1/2 oignon
  • 1 cuillerée à soupe de sésame doré
  • 2 cuillerées à café de cumin en poudre
  • 1/2 cuillerée à café de piment en poudre
  • sel, poivre

     24h avant de commencer la recette, faire tremper les pois chiches dans un grand volume d'eau froide. Le lendemain, bien égoutter les pois chiches et les sécher avec du papier absorbant. C'est important qu'ils soient bien secs. Mettre les pois chiches dans un mixeur, un hachoir ou un blender. Mixer jusqu'à l'obtenion d'une pâte qui colle un peu. L'objectif n'est pas d'avoir une purée bien lisse (on ne fait pas du houmous !) mais une texture avec des minuscules morceaux. Mettre la pâte dans un grand bol et ajouter les épices : cumin, piment, sel, poivre. Hacher finement le persil, la coriandre, le demi oignon et les gousses d'ail. Les ajouter à la pâte. Bien mélanger puis ajouter les graines de sésame. Former ensuite des boules avec les mains. 

Falafels 3

Déposer les falafels sur une feuille de papier sulfurisé et faire cuire pendant 30 minutes dans un four préchauffé à 200°C. Retourner les falafels à mi cuisson pour qu'ils soient bien dorés.

Manger chaud avec une sauce à base de crème liquide et de jus de citron. C'est délicieux !

Falafels 2

Posté par Sixtine Cuisine à 21:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04 septembre 2017

Roulé à la tomate et fromage frais

     Ces dernières semaines, les instants cuisine se sont faits plus rares... Je m'y suis remise après les vacances (riches de repas cuisinés au feu de bois !), il était temps. Sur ma "to cook list" figurait un gâteau roulé salé. J'aime bien réaliser sa version sucrée et j'avais envie de tester une recette pour un brunch. Un razia de Carré Frais plus tard (merci Elle & Vire), un peu de ciboulette, quelques ingrédients de base pour réaliser le biscuit et c'est parti ! J'ai eu l'occasion de tester deux versions de cette recette : l'une en montant les blancs en neige et en les intégrant à la pâte à base de jaunes d'oeufs et de farine, et une autre en battant les oeufs entiers avec l'ensemble des poudres, sans séparer les blancs et jaunes et monter les blancs. Je préfère cette deuxième version qui, en plus d'être plus rapide, m'a donné un biscuit plus aérien et moins "pâteux". C'est donc cette recette que j'ai choisi de vous donner.

Gâteau roulé au fromage frais

Ingrédients pour 4 personnes

Pour le biscuit

  • 15g de farine
  • 25g de Maïzena
  • 30g de concentré de tomate
  • 3 oeufs
  • 1 c. à c. de levure chimique
  • 70g de beurre fondu
  • 1 c. à c. de piment doux en poudre

Pour la garniture

  •  150g de fromage frais (type Carré Frais, Saint Môret...)
  • une botte de ciboulette (de la ciboulette surgelée fera aussi l'affaire)

Dans un grand saladier, battre les oeufs entiers au batteur jusqu'à ce que le mélange triple de volume. Ajouter la farine, la Maïzena, le concentré de tomate, la levure, le beurre et le piment. Mélanger à la maryse.

Verser la pâte sur une plaque recouverte d'une feuille de papier sulfurisé légèrement beurrée (ou d'un tapis en silicone à rebord). Faire cuire pendant environ 8 min dans un four préchauffé à 200°C.

Une fois sorti du four, détacher la feuille de papier cuisson. Disposer le biscuit sur un torchon légèrement humide et le roufler. Laisser refroidir.

Gâteau roulé au fromage frais 1

Pendant ce temps, réaliser la garniture en écrasant le fromage frais à la fourchette et en le mélangeant avec la ciboulette. Une fois le biscuit froid, le tartiner de fromage aux herbes. 

Laisser refroidir plusieurs heures au réfrigirateur. A déguster pour un apéritif ou en tant qu'entrée ou plat avec de la mâche !

Posté par Sixtine Cuisine à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 juillet 2017

A la découverte de la Pologne

     Les ponts du moi de mai ont été propices à l'organisation de week-ends loin de Paris. J'ai donc profité de ces occasions pour aller découvrir la Pologne et rendre visite à A. et J.-B. J'y ai découvert l'hospitalité polonaise, l'histoire riche et récente du pays, la richesse culturelle de Cracovie... sans oublier la gastronomie locale ! En Pologne, les assiettes sont souvent bien remplies et les spécialités sont nombreuses. On retrouve certaines influences allemandes et hongroises et on ne sort jamais de table affamé !

     Mon coup de coeur : les raviolis, ou pierogi. Il s'agit de petits chaussons de pâte garnis de farce. Les goûts sont très variés : pomme de terre et fromage frais (la version la plus typique), porc et chou, légumes, boeuf, canard, épinard, mouton... Ils existent même en version sucrée avec des fruits et de la crème fouettée pour le dessert. J'en mangerai des dizaines ! Ils peuvent être grillés ou cuits à l'eau. Ca me rappelle un peu les raviolis de Shanghai...

Pierogi

      La betterave est une des stars de la cuisine polonaise. On la retrouve toute l'année cuisinée de toutes les façons. En soupe chaude, en soupe froide, en compote, en salade, en jus... C'est LE légume local ! C'est d'ailleurs souvent avec une soupe de betterave que le repas commence (bortsch). Les Polonais avalent ensuite une assiette de raviolis et hop, le repas est expédié ! Il a été impressionant de voir à quel point ils mangent rapidement. Les "bars à lait", sorte de cantine, voient les clients défiler toute la journée et on y passe généralement peu de temps. Etudiants, travailleurs, familles : ces cantines régalent tout le monde mais le repas ne semble pas être vu comme un moment convivial.

Soupes

     C'est dans ces bars à lait que l'on retrouve la cuisine la plus typique et vendue une bouchée de pain. Les pierogis trouvent toujours leur place sur la carte affichée au mur, à côté des choux farcis, des croquettes de pomme de terre, du goulasch, des escalopes pânées, du poulet rôti... La cuisine est roborative, sans chichi, et bonne ! Elle offre parfois quelques surprises, comme des cornichons aigres assez étonnants.

Bar à lait

     En termes de dessert, la Pologne n'est pas en reste. Beignets fourrés, gâteaux à la crème, brioche au pavot, tartes, raviolis sucrés, crêpes... Les plaisirs sucrés ne manquent pas. La meringue est souvent présente dans les desserts, tout comme des gelées étranges qui renferment souvent des fruits, comme couverture au-dessus des gâteaux. Un peu étrange...

Desserts

     Quelques autres particularités culinaires polonaises : les jus de fruits aux goûts étonnants (pomme-menthe, tomate-carotte,...), les thés et infusions aux saveurs originales (fraise-betterave, carotte-fenouil-panais,...), la vodka arômatisée à tous les goûts (noisette, citron, noix, framboise,...), le rayon de charcuterie incroyable, l'absence de nourriture de rue. La Pologne, c'est dépaysant !

Posté par Sixtine Cuisine à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


26 juin 2017

Clafoutis aux cerises

     Après le clafoutis aux tomates cerises, place au clafoutis aux cerises ! J'adore le début de l'été qui lance la saison des cerises. Je me souviens du cerisier du jardin de mes grands-parents qui donnait des kilos de fruits et dont nous nous régalions avec les cousins. Pas de cerises du jardin pour ce clafoutis mais c'est aussi bon ! Je garde les noyaux dans le clafoutis, pour le goût mais surtout parce que c'est bien plus pratique que de dénoyauter les fruits.

Clafoutis aux cerises 1

Ingrédients

  • 500g de cerises (plutôt petites)
  • 2 gros oeufs
  • 120g de sucre
  • 100g de farine
  • 33cl de lait

Mélanger les oeufs, la farine et le sucre dans un récipient pour avoir un mélange homogène. Ajouter le lait. Si besoin, beurrer le plat puis mettre les cerises dans le plat. Verser la pâte sur les cerises.

Clafoutis aux cerises 3

Enfourner dans un four préchauffé à 200°C et faire cuire environ 35 minutes.

Laisser refroidir et déguster !

Clafoutis aux cerises 2

Posté par Sixtine Cuisine à 13:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

10 juin 2017

Boulettes de poulet au citron

     J'adore passer du temps sur les blogs et les sites de cuisine. J'y repère des recettes ou des bonnes idées que j'ai plaisir à cuisiner une fois chez moi. J'avais repéré il y a longtemps une recette de boulettes de poulet au citron assaisonnées avec une sauce citron-menthe. Une promesse de fraicheur ! Un déjeuner avec C. tombait parfaitement pour essayer cette recette.

Boulettes de poulet citron 1

Ingrédients pour 4 personnes

  • 4 blancs de poulet
  • 1 citron
  • 1 jaune d'oeuf
  • 4 c. à s. de panure
  • 1 citron
  • quelques feuilles de menthe
  • 1 yaourt nature
  • sel, poivre

Commencer par préparer la sauce. Râper le zeste du citron. Ciseler 6 à 7 feuilles de menthe. Presser le citron. Mélanger le yaourt avec 1 cuillère à soupe de zestes de citron, 2 cuillères à soupe de jus de citron et les feuilles de menthe. Réserver au frais.

Couper les blancs de poulet. Les hâcher. Dans un grand saladier, mélanger le poulet hâché, le jus de citron restant, le zeste de citron restant, le jaune d'oeuf et la panure. Assaisonner. Faconner des boulettes de la taille souhaitée. 

Faire cuire dans un four préchauffé à 170°C pendant environ 15 min en retournant les boulettes à mi-cuisson. A déguster avec la sauce bien fraîche !

Boulettes de poulet citron 2

Posté par Sixtine Cuisine à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 juin 2017

Clafoutis tomates cerises et courgette

     Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas eu le temps d'aller au marché. Quel plaisir de retrouver les étals colorés par les fruits et les légumes d'été ! En cette saison, je ne jure que par les tomates, concombres, courgettes et aubergines. Ce week-end, j'ai eu envie d'une recette un peu originale qui change de la ratatouille ou de la salade composée. J'ai choisi de cuisiner mes légumes dans un claoutis salé. Les tomates cerises et les courgettes remplacent les cerises, avec un peu d'herbes de Provence pour donner à ce plat encore plus de notes du Sud. J'adore cette texture de clafoutis si typique du dessert aux cerises !

Clafoutis tomates courgette 3

Ingrédients

  • 1 courgette
  • une dizaine de tomates cerises de différentes couleurs
  • 20 cl de lait
  • 3 oeufs
  • 5 cl d'huile d'olive
  • emmental râpé (ou mozzarella)
  • sel, poivre, herbes de Provence

Eplucher la courgette et la couper en dés. Les faire revenir dans une poêle avec de l'huile d'olive. Pedant ce temps, préparer la pâte à clafoutis. Mélanger la farine, les oeufs, le lait et l'huile d'olive jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène. Ajouter le fromage, assaisonner avec le sel, le poivre et les herbes. Verser la préparation dans un moule à tarte ou un moule à manquer. 

Répatir les tomates et les dés de courgette cuits sur la pâte, parsemer à nouveau d'herbes et d'emmental.

Clafoutis tomates courgette

Faire cuire 30 min dans un four préchauffé à 180°C puis finir 5 min sur le grill pour dorer le clafoutis. 

Manger tiède ou froid !

Clafoutis tomates courgette 2

Posté par Sixtine Cuisine à 18:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 mai 2017

Charlotte chocolat-vanille comme un souvenir

     L'article précédent commencait par la phrase "les meringues, c'est une histoire de famille". Pour cet article, il est aussi question d'histoire de famille mais il ne s'agit pas de meringues. Je vous présente donc une recette de charlotte car...

...les charlottes, c'est une histoire de famille. Pas la mienne de famille, mais celle de C. qui a toujours soufflé ses bougies sur une charlotte chocolat-vanille Picard jusqu'à ce que l'enseigne décide de déréfencer ce dessert. La charlotte est quand même restée un dessert emblématique symbole des anniversaires en famille. Puisqu'il n'est plus possible de les acheter chez Picard, la solution est de se mettre en cuisine ! Un dessert réalisé à 4 mains et partagé entre amis (et pas en famille) et même pas pour un anniversaire. Bousculer les traditions, ça a parfois du bon !

Dans cette charlotte, on retrouve une mousse à la vanille sous forme de crème bavaroise. Je pensais trouver une recette avec une mousse au chocolat mais finalment, c'est une ganache au chocolat qui est dans ce gâteau. Ce n'est pas plus mal, ça ajoute une texture un peu plus dure grâce à la ganache qui a pris au frais. On a donc une crème bavaroise mousseuse, des biscuits cuillers moelleux et une ganache qui apporte un peu plus de texture. Miam !

J'ai volontairement choisi de ne pas imbiber les biscuits cuillers avec du sirop. Je trouve qu'en les imbibant, ils deviennent trop mous alors qu'ils ramollissent déjà au contact des mousses.

Charlotte chocolat vanille 1

Ingrédients pour 8 à 10 personnes (en réalité, on était 4 gourmands qui avaient envie d'une 2ème part...)

Environ 50 biscuits cuillers.

Pour la ganache au chocolat

  • 200g de chocolat noir
  • 130g de crème liquide entière (Elle & Vire ;) !)
  • 15g de beurre

Pour la crème bavaroise à la vanille

  • 25cl de lait
  • 1 c. à c. de poudre de vanille (ou 1 gousse de vanille)
  • 80g de jaunes d'oeufs (environ 3 gros oeufs)
  • 6g de gélatine en feuille (3 feuilles)
  • 25cl de crème liquide entière bien froide

Pour la ganache au chocolat

Casser le chocolat noir en petits morceaux. Faire chauffer la crème et une fois qu'elle est bien chaude, la version sur le chocolat. Mélanger avec une maryse. Ajouter le beurre et mélanger pour avoir une préparation bien lisse. Laisser refroidir à température ambiante.

Pour la crème bavaroise à la vanille

Faire tremper les feuilles de gélatine dans un récipient d'eau froide. Faire chauffer le lait avec la vanille à feu moyen. Pendant ce temps, battre les jaunes d'oeufs avec le sucre jusquà ce que le mélange blanchisse. Verser le lait chaud sur le mélange oeufs-sucre. Remettre la préparation sur feu doux en mélangeant. Hors du feu, ajouter la gélatine essorée et mélanger jusqu'à ce qu'elle soit fondue. Laisser tiédir en remuant de temps en temps.

Monter la crème en chantilly bien ferme. L'incorporer petit à petit à la crème anglaise avec une maryse. Attention : la crème anglaise ne doit pas être trop chaude, sinon le mélange avec la chantilly sera trop liquide.

Montage

Couper les extrémités des biscuits cuiller. Les disposer autour d'un moule un charnière, côté coupé vers le bas et côté bombé vers l'extérieur. Tapisser les fond du moule avec les biscuits. Combler les trous avec les bouts de biscuits coupés.

Etaler de manière bien homgène la ganache au chocolat. Lisser avec une spatule pour avoir une ganache répartie de manière égale. Verser par dessus la crème bavaroise. 

Laisser prendre au frais au moins 4 heures, voire toute une nuit si possible.

Juste avant de servir, saupoudrer de copeaux de chocolat.

Charlotte chocolat vanille 5

 

 

Posté par Sixtine Cuisine à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 avril 2017

Meringues

     Les meringues, c'est une histoire de famille. Nous raffolons tous des meringues de ma grand-mère, craquantes mais au coeur fondant. Elles font le bonheur de tous les cousins et ont même traversé les frontières quand ma grand-mère venait nous voir à l'étranger où nous faisions nos études. Elle fait ses meringues à l'oeil mais ça marche à tous les coups. Je me suis donc lancée un petit défi en essayant à mon tour de faire des meringues, sachant que le risque de les louper n'était pas négligeable vu que je ne maîtrise pas vraiment mon petit four éléctrique sans chaleur tournante. J'ai été agréablement surprise : j'ai des meringues superbes ! Elles ne valent pas tout à fait celle de ma grand-mère - la Grany touch est inimitable - mais pour une première, je suis très contente !

Meringues

Ingrédients

  • 4 blancs d'oeufs (environ 120g)
  • 250g de sucre (voire un peu moins, 220g suffisent peut-être)
  • 1 pincée de colorant
  • Poudre de vanille

Battre les blancs en neige doucement à petite vitesse jusqu'à ce que le mélange devienne bien mousseux. Ajouter progressivement le sucre en battant à fond. Terminer avec le colorant et la poudre de vanille. Mettre dans une poche à douille et pocher les meringues sur une feuille de papier sulfurisé. Enfourner dans un four préchauffé à 90°C pendant 1h.

Posté par Sixtine Cuisine à 17:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :