03 avril 2018

Bûche citron-framboise

     Après la bûche de Noël, j'ai voulu relever le défi de réaliser le dessert de Pâques. Au programme : une nouvelle recette de bûche parce qu'il serait dommage de n'utiliser mon moule à bûche qu'une fois par an pour les fêtes de fin d'année ! Le chocolat ne faisant pas l'unanimité auprès des convives, j'ai préparé un dessert à base de fruits. J'ai associé le citron, une saveur que j'adore en dessert, et les framboises, pour avoir un peu l'impression que c'est le printemps. Je suis très contente du résultat : on obtient un dessert léger et savoureux que ma famille a apprécié !

Avec cette recette, on obtient une quantité de mousse supérieure à celle qui est nécessaire pour remplir un moule à bûche mais on peut s'en servir pour faire des verrines. Il restera aussi un peu de biscuit génoise.

Bûche citron framboise 1

Ingrédients pour environ 10 personnes

Pour le biscuit génoise

  •  3 oeufs à température ambiante
  • 90 g de sucre
  • 75 g de farine
  • 20 g de Maïzena
  • le zeste d'un citron

Pour la mousse au citron

  • 4 oeufs à température ambiante
  • 5 feuilles de gélatine de 2 g chacune
  • 100 g de jus de citron (= 2 à 3 citrons selon leur taille)
  • 33 cl de crème fleurette
  • 150 g de sucre
  • 2 c. à s. de sucre glace
  • le zeste d'un citron

Pour le décor

  • 125 g de framboises fraîches pour l'insert
  • 125 g de framboises surgelées pour la décoration

Pour le biscuit génoise

Mélanger les oeufs avec le sucre. Déposer sur un bain-marie et fouetter jusqu'à ce que le mélange atteigne 55°C. A ce stade, transvaser dans le bol du robot et fouetter jusqu'à complet refroidissement. Compter 5 bonnes minutes, le mélange doit doubler de volume. Avec une maryse, incoporer délicatement la farine et la Maïzena tamisées avec le zeste du citron sans que le mélange ne retombe. Verser la pâte sur une feuille de papier cuisson et faire cuire dans un four préchauffé à 180°C pendant 10 minutes.

Pour la mousse au citron

Hydrater les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide pendant environ 10 minutes.

Séparer les jaunes et les blancs d'oeufs. Fouetter les jaunes avec le sucre et le zeste du citron puis chauffer le mélange a bain-marie pour qu'il épasse à feu doux jusqu'à atteindre 80°C (cuisson à la nappe). Ne pas cesser de remuer avec une maryse. 

Chauffer le jus de citron à la casserole et mélanger avec la gélatine essorée. Monter les blancs en neige. Monter la crème en chantilly avec le sucre glace. Dans un grand saladier, mélanger avec délicatesse et à la spatule la chantilly, les blancs en neige, la crème au citron et le jus de citron.

Montage

Découper une feuille de papier guitare au format du moule à bûche. Un peu de papier doit dépasser des bords. Verser la moitié de la mousse au citron en tassant bien les bords des parois pour qu'au déoulage, le rendu soit lisse. Déposer une rangée de framboises fraîches par deux (côté troué à l'air). Bien les serrer pour qu'à la découpe, il n'y ait pas de trous.

Bûche citron framboise 2

Découper deux bandes dans le biscuit génoise : une bande à la largeur du moule et une bande moins large pour l'insert. Poser la bande la moins large par dessus les framboises. Recouvrir avec le reste de mousse. Mettre par dessus la plus large bande de biscuit. Tasser légèrement. Laisser au congélateur pendant une nuit. 

Le lendemain, démouler et conserver au frais au moins 5 heures avant de servir pour que les framboises décongèlent bien. Décorer la bûche avec des framboises fraîches. 

Bûche citron framboise 3

Posté par Sixtine Cuisine à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


26 mars 2018

Canistrelli aux noix

     Après la Provence avec les navettes, on reste dans le Sud avec une nouvelle recette de biscuits. Cette fois-ci, je vous propose de prendre le ferry jusqu'à la Corse pour croquer dans des canistrelli. Ces biscuits secs, traditionnellement à base d'amandes, sont également connus sous le nom de cantuccini. Bien croquants, ils sont parfaits à l'heure du thé ! Encore une recette issue du blog de Bernard, toujours très bonne source d'inspiration.

Canistrelli aux noix 1

Ingrédients pour 20 à 25 biscuits

  • 200 g de farine
  • 85 g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé (10 g)
  • 3 g de levure chimique
  • 70 g d'huile neutre ou d'huile d'olive
  • 55 g de vin blanc sec (ou d'eau)
  • 2 pincées de sel
  • 40 g d'amandes entières

Placer la farine, la levure, les sucres et le sel dans la cuve du robot. Mélanger puis verser l'huile. Mélanger avec la feuille du robot jusqu'à obtenir une sorte de sable. Verser le vin blanc (ou l'eau) puis continuer à mélanger jusqu'à ce qu'une boule se forme. Ajouter les amandes, mélanger à nouveau. On obtient une pâte homogène, à séparer en deux pâtons. Avec chaque pâton, former un boudin de 25 à 30 cm de long et placer sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Canistrelli aux noix 2

Faire cuire ces boudins dans un four préchauffé à 170°C pendant 30 minutes. Sortir la plaque, laisser tiédir pendant 20 minutes environ.

Canistrelli aux noix 3

Couper des tranches de 1 cm à 1,5 cm de large. Faire cuire de nouveau à 170°C pendant 20 minutes. Laisser refroidir et déguster ! A conserver dans une boîte hermétique.

Canistrelli aux noix 4

Posté par Sixtine Cuisine à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 mars 2018

Navettes provencales

     Dans la famille des biscuits de nos régions, je demande... la navette ! Originaire de Provence, ce petit biscuit à la forme si caractéristique nous fait voyager dans le Sud avec des bonnes odeurs de fleur d'oranger. Avec ces températures hivernales, c'est une bonne façon de prendre quelques rayons de soleil ! J'avais essayé une première recette qui me semblait bien éloignée de la recette traditionnelle (en effet, on y mettait du beurre, et non de l'huile d'olive). Le résultat n'était vraiment pas à la hauteur des biscuiteries de Marseille. J'ai donc revu ma copie et suivi la recette d'Hervé Cuisine. Mes navettes étaient comme je les souhaitais : une belle forme, une texture bien craquante et un bon goût de fleur d'oranger. A refaire !

Navettes provencales 1

Ingrédients pour 8 navettes

  • 250 g de farine
  • 100 g de sucre
  • 3 c. à s. d'huile d'olive (env. 25 ml)
  • 2 c. à s. d'eau de fleur d'oranger
  • le zeste d'une orange
  • 1 oeuf
  • 1/4 de c. à c. de sel
  • du lait pour la dorure

Dans la cuve du robot, battre l'oeuf avec le sucre jusqu'à ce que le mélange devienne bien mousseux. Ajouter le sel, l'eau de fleur d'oranger, le zeste d'orange et l'huile d'olive. Ajouter progressivement la farine et mélanger avec la feuille du robot jusqu'à ce que la pâte devienne homogène. Former une boule avec les mains et la laisser reposer pendant une heure au frais. 

Découper la boule de pâte en 8 moceaux égaux (pour cela, j'ai découpé ma boule en 8 parts comme une tarte). Faconner les navettes en formant des boudins de 10 cm de long et en pincant les extrêmités. Avec une fine lame de couteau, faire une fente au centre, dans la longueur des navettes.

Navettes provencales 2

Déposer les biscuits sur une plaque de papier cuisson et faire cuire pendant 20 minutes dans un four préchauffé à 180°C. Laisser refroidir avant de les manger. Les navettes se conservent bien dans une boîte hermétique.

Posté par Sixtine Cuisine à 17:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 mars 2018

Soupe de poire et oeufs à la neige

     Après les pommes dauphine accompagnées d'une "salade connasse" ;), notre dîner entre filles s'est conclu sur un dessert que j'avais intitulé : "Il a neigé sur les Pear'énées". Au programme : une soupe de poire à la vanille et des oeufs à la neige. J'ai tenté la cuisson des oeufs à la neige au micro-ondes : un jeu d'enfant !

Soupe de poire oeufs à la neige 1

Ingrédients pour 3 personnes

Pour la soupe de poire

  • 4 à 5 poires en fonction de leur taille
  • 1 c. à c. de poudre de vanille

Pour les oeufs à la neige

  • 3 blancs d'oeufs
  • 2 c. à s. de sucre 

Pour la soupe de poire, éplucher les poires et les évider. Les couper en gros morceaux et les placer dans casserole avec de l'eau jusqu'à hauteur des poires. Faire cuire jusqu'à ce que les poires soient fondantes. Avec un écumoir, récupérer les morceaux de poires. Les mettre dans un blender et mixer en ajoutant l'eau de cuisson petit à petit pour avoir une texture lisse et liquide. Ajouter plus d'eau si l'eau de cuisson ne suffit pas. Ajouter la vanille en poudre et réserver au frais.

Pour les oeufs à la neige, battre les blancs en neige. Quand ils commencent à mousser, ajouter petit à petit le sucre. Monter les blancs jusqu'à ce qu'ils soient fermes. Graisser légèremnet un boc qui va au micro-ondes et le remplir avec un tiers des blancs. Bien tasser pour que les blancs, une fois démoulés, forment un dôme bien lisse. Ne pas remplir à ras bord car les blancs vont monter à la cuisson. Faire cuire au micro-ondes à la puissance minimum pendant 1 minute. Vérifier la solidité avec la pointe d'un couteau. Démouler et réserver.

Soupe de poire oeufs à la neige 2

Une fois que la soupe de poire et les oeufs sont bien frais, verser la soupe de poire dans une assiette creuse et déposer par dessus les oeufs à la neige. Décorer avec quelques boules de poires détaillées avec une cuillère à pomme parisienne, des amandes effilées, des copeaux de chocolat... Manger frais !

Soupe de poire oeufs à la neige 3

Posté par Sixtine Cuisine à 16:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

06 février 2018

Congolais

     La série des petits gâteaux sucrés continue ! Promis, quelques recettes salées à venir ensuite... Avant cela, je vous propose une recette de congolais très simple qui se réalise à partir de 3 ingrédients seulement : des blancs d'oeufs, de la noix de coco rapée et du sucre. Rien de plus simple ! C'est parfait pour écouler des blancs d'oeufs qui resteraient d'une recette où seuls les jaunes ont été utilisés.

Congolais 2

Ingrédients pour 15 à 20 congolais

  • 2 blancs d'oeufs
  • 150 g de sucre semoule
  • 150 g de noix de coco rapée.

Dans la cuve du robot, rassembler les blancs d'oeufs et le sucre. Mélanger. Ajouter la noix de coco rapée et mélanger à nouveau jusqu'à obtenir une pâte homogène. Faconner avec les mains des petits rochers en tassant bien la pâte. Faire des boules un peu hautes pour avoir un coeur bien moelleux après la cuisson. Déposer les boules sur une plaque de papier cuisson.

Congolais 1

Enfourner dans un four préchauffé à 180°C pendant environ 10 minutes (en fonction de la taille des congolais). Les rochers doievent être dorés pour être croquants à l'extérieur et moelleux à l'intérieur.

Posté par Sixtine Cuisine à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


21 janvier 2018

Sablés au sésame doré

     Une nouvelle recette de sablés ! Cette fois, il s'agit de sablés au sésame doré. Ils sont bien moelleux, parfait à l'heure du thé.

Sablés au sésame 3

Ingrédients pour 20 à 30 sablés

  • 300 g de farine
  • 200 g de beurre mou
  • 150 g de sucre roux
  • 85 g de sésame doré
  • 20 g de jaune d'oeuf
  • 2 pincées de sel

Mettre tous les ingrédients dans la cuve du robot sauf la farine. Mélanger à la feuille de façon à obtenir une crème onctueuse. Ajouter la farine en une seule fois. Mélanger juste assez pour incorporer la farine mais plus plus. Attention à ne pas trop travailler la pâte avec la farine, il n'est pas nécessaire d'attendre qu'une boule homogène se forme, on peut arrêter le robot avant. Ramener la pâte en boule et la placer sur un papier sulfurisé. L'aplatir légèrement avec la paume de la main. Avec un rouleau, étaler la pâte sur environ 1 cm d'épaisser. Laisser reposer au frais pendant environ 30 minutes.

Sablés au sésame 1

Avec un couteau, détailler des losanges dans la pâte. Placer les sablés sur une feuille de papier cuisson et faire cuire dans un four préchauffé à 180°C pendant 18 minutes. Laisser refroidir sur une grille à pâtisserie.

Sablés au sésame 2

 

Posté par Sixtine Cuisine à 21:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 janvier 2018

Sablés au cacao

     La suite de mon week-end pâtisserie du début du mois : je me suis amusée à faire plusieurs sortes de sablés dont cette recette de sablés au cacao. Une recette simple et efficace, au goût intense au cacao : ils ont tout pour plaire !

Sablés au cacao 4

Ingrédients pour 20 à 25 sablés

  • 70 g de sucre
  • 115 de beurre demi-sel mou
  • 20 g d'oeuf
  • 160 g de farine
  • 30 g de cacao en poudre non sucré

Placer le sucre et le beurre ramolli dans la cuve du robot. Mélanger à la feuille jusqu'à obtenir une sorte de crème puis ajouter les 20 g d'oeuf. Continuer à mélanger. Dans un autre récipent, mélanger la farine et le cacao. Tamiser ensemble dans la cuve. Poursuivre le mélange jusqu'à ce que la pâte s'agglomère (toujours à la feuille).

Placer la pâte dans un film étirable à plat (pour faciliter l'étalage par la suite) et mettre au frais pendant une heure.

Fariner légèrement la pâte et l'étaler au rouleau sur un papier sulfurisé. Découper à l'emporte pièce.

Sablés au cacao 1

Placer les sablés sur une plaque de papier cuisson puis passer un peu de lait sur la surface au pinceau.

Sablés au cacao 2

Faire cuire dans un four préchauffé à 180°C pendant 15 à 17 minutes. Les laisser ensuite refroidir sur une grille à pâtisserie.

Sablés au cacao 3

Posté par Sixtine Cuisine à 21:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 janvier 2018

Gaufres liégeoises

     Le week-end dernier a été riche en pâtisserie : je n'ai pas pu m'empêcher de tester mon nouveau KitchenAid. Il a tourné à plein régime ! La première recette testée était celle des gaufres liégeoises, repérée depuis un moment sur le blog de La Cuisine de Bernard. Avec le crochet du robot, la pâte a juste la bonne texture, c'est un vrai plaisir... autant que l'odeur qui se répand quand les gaufres cuisent !

Gaufres liégeoises 3

Ingrédients pour 6 gaufres

  • 250 g de farine
  • 140 g de beurre (on peut faire moitié doux-moitié salé)
  • 110 g de lait
  • 1 oeuf
  • 1/2 c. à c. de levure sèche de boulanger
  • 15 g de sucre semoule
  • 100 g de sucre perlé

Versez la farine, le sucre semoule et la levure sèche dans la cuve du robot. Ajouter l'oeuf et le lait. Pétrir la pâte pendant une dizaine de minutes au crochet. Ajouter le beurre coupé en morceaux. Continuer à pétrir pendant environ 5 minutes. Laisser la pâte reposer pendant 1h30 avec un linge recouvrant le bol. Après la pousse, ajouter le sucre perlé et mélanger de nouveau avec le crochet.

Former des boules d'environ 100 g et les rouler en épais boudins pas trop longs. Placer le pâton au centre des empreintes du gaufrier. Faire cuire pendant 5 minutes. Les gaufres ont alors une belle couleur dorée.

Gaufres liégeoises 1

Faire refroidir sur une grille à pâtisserie et déguster quand les gaufres sont encore tièdes !

Gaufres liégeoises 2

Posté par Sixtine Cuisine à 14:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 janvier 2018

Bûche aux pommes de Normandie

    Cette année, Noël et ses cadeaux étaient résolument placés sous le signe de la pâtisserie. Un robot KitchenAid (!!) et plein de moules et d'accessoires à pâtisserie avaient trouvé place sous le sapin. Parmi eux, un moule à bûche que je me suis empressée d'utiliser pour le réveillon du 31 décembre. J'avais envie d'une bûche légère (je sentais l'orgie de fruits de mer venir) et je voulais rendre hommage à la Normandie, région qui nous accueillait pour les fêtes. J'ai donc choisi de faire une bûche composée d'un biscuit cuiller, d'une mousse de pommes et d'un insert au caramel et pommes fondantes. Pour une première réalisation de bûche, je suis très satisfaite ! La mousse s'est bien tenue, le caramel n'était pas écoeurant et le biscuit plutôt léger. Nous avons dégusté ce dessert entre 2017 et 2018 : une très bonne façon de fêter la nouvelle année !

J'ai réalisé toute la bûche la veille du jour de la dégustation. Elle a passé la nuit au congélateur et a été décongelée une demi-journée avant le jour J.

Bûche normande 2

Ingrédients pour 8 à 10 personnes

Pour le biscuit cuiller

  • 3 oeufs
  • 100 g de sucre
  • 80 g de farine
  • 20 g de Maizena

Pour les pommes fondantes

  • 3 pommes (300 g une fois les pommes épluchées et coupées en gros dés)
  • QS beurre
  • QS vanille en poudre

Pour le caramel

  • 60 g de sucre
  • 30 g d'eau
  • 75 g de crème fleurette
  • 15 g de beurre (salé, c'est encore meilleur)

Pour la mousse de pommes

  • 3 pommes (300 g une fois les pommes épluchées et coupées en gros dés)
  • 80 g de sucre
  • 30 cl de crème fleurette
  • 4 feuilles et demi de gélatine
  • QS de vanille en poudre

Pour le biscuit cuiller

Casser les oeufs et séparer les blancs et les jaunes. Monter les blancs en neige et verser progressivement le sucre en trois fois. Ajouter ensuite les jaunes d'oeufs et mélanger à nouveau. Ajouter la farine et la Maïzena tamisées. Mélanger délicatement à la spatule. Verser la pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé (ou mieux, une plaque en silicone) et faire cuire pendant 10 à 12 minutes à 200°C. Réserver sur une grille une fois le biscuit cuit.

Pour les pommes fondantes

Eplucher et couper les pommes en dés. Les faire revenir à la casserole avec un peu de beurre, de vanille en poudre et d'eau jusqu'à ce qu'elles soient bien fondantes. Réserver.

Pour le caramel

Dans une petite casserole, verser l'eau et le sucre. Porter le tout à ébullition. Faire chauffer la crème. Lorsque le caramel est ambré, ajouter le beurre coupé en morceaux. Verser prudemment la crème dans le caramel en plusieurs fois. Bien mélanger. Mettre dans une poche à douille et réserver.

Dans le moule à insert, déposer les pommes fondantes refroidies. Recouvrir généreusement de caramel (en laisser un peu pour le décor de la bûche). Mettre l'insert au congélateur pendant au moins 1 heure.

Pour la mousse de pommes

Eplucher et couper les pommes. Les faire cuire à la casserole dans un peu d'eau. Une fois les pommes fondantes, les égoutter et les mixer pour avoir une compote. Réserver.

Pendant ce temps, faire tremper la gélatine dans de l'eau très froide. Mettre au congélateur le bol et les fouets pour battre la crème.

Ajouter le sucre et la vanille à la compote de pomme. Mélanger. Prélever 1/3 du mélange, le faire chaufer à frémissement et incorporer la gélatine essorée. Mélanger au reste de la purée et attendre que la température descende à 25°C en laissant à température ambiante et en remuant de temps en temps avec une spatule. Lorsque le mélange est à 25°C, monter la crème au robot. Mélanger délicatement à la comporte de pommes et réserver la mousse. 

Pour le montage

Chemiser le moule à bûche d'une feuille de papier guitare découpée aux dimensions de la bûche en la faisant un peu dépasser sur les bords. Verser la moitié de la mousse de pommes dans le moule en tassant bien sur les bords du moule pour avoir une bûche bien lisse. Laisser prendre 30 minutes au congélateur. Démouler l'insert pommes-caramel. Le placer au centre de la bûche dans la mousse de pommes. Recouvrir du reste de mousse. Terminer par le biscuit cuiller découpé aux dimensions de la bûche en l'enfonçant légèrement dans la mousse. 

Bûche normande

Réserver au congélateur pendant au moins une nuit, jusuqu'au matin du jour de la dégustation.

Le jour de la dégustation, démouler la bûche en retirant délicatement les feuilles de papier guitare. Poser la bûche sur le plat de service. Faire des décorations avec le caramel. Il restera du biscuit cuiller : je l'ai utilisé pour faire des étoiles avec un emporte pièce. J'ai collé une grosse étoile à chaque extremité de la bûche et des plus petits étoiles sur les cotés.

On peut également faire des décors en chocolat (ici, l'année 2018) en faisant fondre du chocolat et dessinant les motifs sur une plaque de papier cuisson. Attention à ne pas les faire trop fins pour ne pas qu'ils se cassent. Laisser durcir le chocolat, décoller et planter les motifs dans la bûche décongelée.

Servir frais !

Bûche normande 3

 

Posté par Sixtine Cuisine à 19:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 janvier 2018

Bûche façon tarte au citron meringuée

     Le citron est le fruit que je préfère en dessert. Alors bien sûr, la tarte au citron meringuée figure sur la liste de mes desserts préférés ! La recette que je vous propose n'est pas une tarte mais une bûche (Noël oblige) façon tarte citron meringuée. Elle se compose d'une génoise nature, d'un lemon curd et d'une meringue française. Le lemon curd est à réaliser la veille pour que la crème ait une bonne consistance et puisse facilement être étalée sur le biscuit. Je ne l'ai pas fait, donc j'ai eu une crème au citron un peu liquide et ma bûche aurait mérité d'être plus garnie. Ici, la meringue a été chauffée au grill mais le mieux est d'utiliser le chalumeau. On peut aussi recouvrir l'intégralité de la bûche de meringue pour plus de gourmandise !

Bûche citron meringuée 1

Ingrédients pour 8 personnes

Pour le lemon curd (à faire la veille)

  • 3 citrons + leurs zestes
  • 3 oeufs 
  • 100 g de sucre
  • 30 g de beurre

Pour la génoise

  • 4 oeufs
  • 100 g de sucre
  • 50 g de farine
  • 40 g de Maïzena
  • 1 pincée de sel

Pour la meringue française

  • 3 blancs d'oeufs
  • 150 g de sucre 

     Commencer par préparer le lemon curd. Zester les citrons sur le sucre. Presser les citrons. Battre les oeufs en omelette. Réunir dans une casserole les zestes, le jus de citron, le sucre en poudre et les oeufs. Cuire à feu doux sans cesser de mélanger au fouet. Il ne faut pas atteindre l'ébullition pour ne pas que les oeufs cuisent. La préparation doit épaissir progressivement de facon à former une crème onctueuse. Attention à ne pas faire des oeufs brouillés ! En fin de cuisson, incorporer le beurre coupé en morceaux. Une fois la crème bien onctueuse, réserver au frais jusqu'au lendemain.

     Pour le biscuit génoise, casser les oeufs en séparant les blancs des jaunes. Fouetter les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Tamiser la farine et la fécule au-dessus et mélanger. Battre les blancs en neige très ferme avec la pincée de sel. Les incorporer délicatement à la préparation précédente avec une spatule en silicone. Verser la pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et faire cuire dans un four préchauffé à 180°C pendant 10 à 12 minutes. Dès la sortie du four, retourner la plaque sur un torchon, enlever le papier sulfurisé puis la retourner une seconde fois sur un torchon bien humide. Rouler délicatement la génoise sans trop serrer. Laisser refroidir le roulé dans le torchon humide pendant environ 30 minutes puis dérouler délicatement.

     Etaler le lemon curd sur la génoise refroidie. Rouler délicatement le biscuit. Si on veut, on peut également étaler un peu de lemon curd sur la bûche (s'il en reste !). Réserver au frais le temps de préparer la meringue.

     Pour la meringue, monter les blancs en neige ferme. Ajouter progressivement le sucre en poudre et continuer à battre à pleine vitesse pendant 5 bonnes minutes. Mettre la meringue dans une poche à douille et pocher des pointes sur la bûche. On peut aussi utiliser une douille cannelée pour un décor plus original. 

     Résever au frais avant de servir.

Bûche citron meringuée 3

Bûche citron meringuée 2

 

 

 

 

 

Posté par Sixtine Cuisine à 15:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,