12 janvier 2017

Galette des rois à la noisette

     Ca y est, depuis une semaine, le mois de la galette est lancé ! Ce n'est pas un secret, j'adore la période de l'Epiphanie où on partage entre amis et en famille ce bon gâteau à la frangipane. L'amande reste pour moi l'ingrédient star de la galette et je préfère toujours la version classique aux galettes revistées qui, pour moi, n'ont pas le goût de l'Epiphanie. Je garde néanmoins un bon souvenir d'une galette rose-litchi goûtée l'an dernier et d'une étonnante version à la datte cette année.

Ce mois-ci, je fais donc le tour des bonnes pâtisseries parisiennes pour tester les galettes à la frangipane. Aux fourneaux, j'ai quand même décidé d'essayer une autre recette. Ma galette de l'an dernier faisait la part belle au citron, cette année, c'est la noisette qui trouvera sa place entre deux couches feuilletées. La crème est bien moelleuse et le goût de noisette n'est pas trop fort, miam !

Nous étions peu de convives donc j'ai opté pour une petite galette pour maximiser les chances de tomber sur la fève... Ces ingrédients conviennent pour environ 4-6 personnes, à doubler pour une galette de 8-10 personnes.

Galette des rois noisette 2

Ingrédients

Crème patissière

  • 1 oeuf
  • 25 g de sucre
  • 15 g de farine
  • 12,5 cl de lait
  • 1 gousse de vanille

Crème frangipane

  • 1,5 jaune d´oeuf
  • 62,5 g de beurre pommade
  • 50 g de sucre
  • 62,5 g de poudre de noisette
  • 2 c. à s. de rhum
  • Une pâte feuilletée
  • Une fève
  • Le demi-jaune d'oeuf restant pour la dorure 

     Commencer par la préparation de la crème patissière. Foutter l'oeuf avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine et mélanger. Fendre la gousse de vanille en deux. Récupérer les graines et les déposer avec le lait dans une casserole. Faire chauffer le lait. Le verser petit à petit sur le mélange oeuf/sucre. Mélanger puis remettre le tout dans la casserole. Faire épaissir à feu doux. Filmer ensuite au contact avec du fillm alimentaire (c'est important pour éviter la formation d'une croûte) et laisser reposer au frais pendant une heure.

    Préparer ensuite la crème de noisette. Verser le sucre et la poudre de noisette dans un cul-de-poule. Ajouter progressivement le beurre pommade en morceaux. Travailler le tout à la main pour incorporer le beurre au sucre et à la poudre de noisette du bout des doigts. A la fin, on doit obtenir une crème homogène. Une fois tout le beurre incorporé, ajouter les jaunes d'oeufs et mélanger avec une spatule.

    Pour obtenir la crème frangipane, mélanger la crème patissière refroidie et la crème de noisette. Ajouter les 2 cuillères à soupe de rhum (j'aime que la crème soit aromatisée mais si vous aimez moins le rhum, une cuillère suffira) et mélanger.

    Avec une pate feuilletée, former deux cercles de tailles égales. Etaler la première moitié de la pâte. Etaler la crème frangipane sur la pâte et s'arrêter à deux centimètres du bord. Insérer la fève dans la crème.

Galette des rois noisette

Badigeonner le bord de la pâte avec de l'eau. Déposer la deuxième moitié de la pâte feuilletée en soudant les bords avec les doigts. Dessiner des motifs sur la pâte avec un couteau avant de la badigeonner avec du jaune d'oeuf. Attention à ne pas mettre de jaune sur les bords de la pâte car cela empêcherait le feuilletage de se développer à la cuisson. Laisser la galette reposer pendant une heure au frais. Repasser un couteau sur les motifs dessinés et faire une cheminée au centre de la galette pour qu'elle ne gonfle pas.

   Faire cuire dans un four préchauffé à 200°C pendant 30 minutes. Déguster tiède mais je préfère encore quand la galette a bien refroidi et que les arômes d'amande et de rhum se font bien ressentir. Cette année, cette version à la noisette a été partagée entre amis à la fin d'un apéro de Noël un peu tardif.

Posté par Sixtine Cuisine à 17:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,