Dans la famille des biscuits de nos régions, je demande... la navette ! Originaire de Provence, ce petit biscuit à la forme si caractéristique nous fait voyager dans le Sud avec des bonnes odeurs de fleur d'oranger. Avec ces températures hivernales, c'est une bonne façon de prendre quelques rayons de soleil ! J'avais essayé une première recette qui me semblait bien éloignée de la recette traditionnelle (en effet, on y mettait du beurre, et non de l'huile d'olive). Le résultat n'était vraiment pas à la hauteur des biscuiteries de Marseille. J'ai donc revu ma copie et suivi la recette d'Hervé Cuisine. Mes navettes étaient comme je les souhaitais : une belle forme, une texture bien craquante et un bon goût de fleur d'oranger. A refaire !

Navettes provencales 1

Ingrédients pour 8 navettes

  • 250 g de farine
  • 100 g de sucre
  • 3 c. à s. d'huile d'olive (env. 25 ml)
  • 2 c. à s. d'eau de fleur d'oranger
  • le zeste d'une orange
  • 1 oeuf
  • 1/4 de c. à c. de sel
  • du lait pour la dorure

Dans la cuve du robot, battre l'oeuf avec le sucre jusqu'à ce que le mélange devienne bien mousseux. Ajouter le sel, l'eau de fleur d'oranger, le zeste d'orange et l'huile d'olive. Ajouter progressivement la farine et mélanger avec la feuille du robot jusqu'à ce que la pâte devienne homogène. Former une boule avec les mains et la laisser reposer pendant une heure au frais. 

Découper la boule de pâte en 8 moceaux égaux (pour cela, j'ai découpé ma boule en 8 parts comme une tarte). Faconner les navettes en formant des boudins de 10 cm de long et en pincant les extrêmités. Avec une fine lame de couteau, faire une fente au centre, dans la longueur des navettes.

Navettes provencales 2

Déposer les biscuits sur une plaque de papier cuisson et faire cuire pendant 20 minutes dans un four préchauffé à 180°C. Laisser refroidir avant de les manger. Les navettes se conservent bien dans une boîte hermétique.